Comment augmenter l’efficacité de votre brigade d’intervention d’urgence

LES BÉNÉFICES D’UNE BRIGADE BIEN GÉRÉE

Lorsqu’une brigade industrielle est bien gérée, elle permet de faire des gains en productivité en réduisant le temps des arrêts de production. Une brigade industrielle est un investissement. Par exemple, un de nos clients a déjà réussi à diminuer sa prime d’assurance de 800 000 $ par an en implantant nos recommandations! Investir dans son capital humain est une décision gagnante car elle permet d’innover, d’être compétitif sur le marché de l’emploi et de solidifier la relation employeur-employé. Lorsque les employés sont mobilisés face à la prévention de la santé sécurité de leur environnement de travail, ils sont beaucoup plus motivés et les effets sont directement liés à la productivité de l’entreprise.

De plus, limiter les risques et maintenir une culture d’entreprise basée sur la prévention, la santé et la sécurité des travailleurs et de son environnement amènent deux valeurs inestimables: la reconnaissance d’être un employeur de choix et assurer la pérennité de l’entreprise.  Un climat de confiance est établi et correspond à la diligence raisonnable de l’employeur face à la loi c-21.

Lorsqu’une brigade industrielle est bien gérée, elle permet de faire des gains importants:

  • Réduction du temps des arrêts de production
  • Réduire les dommages en cas d’incident
  • Innovation et compétitivité sur le marché de l’emploi 
  • Solidification de la relation employeur-employé
  • Motivation accrue des employés 
  • Réputation positive de l’entreprise
  • Faire preuve de diligence raisonnable face à la loi c-21
  • Possible diminution de votre prime d’assurance

 

LES DÉFIS DE LA BRIGADE

Targe accompagne des centaines de brigades d’intervention d’urgence depuis plus de 25 ans dans divers secteurs : Labatt, IAMGOLD, SUNCOR, Danone, Valéro, ABB et Kruger en sont quelques exemples. Notre expérience nous permet d’affirmer avec certitude qu’il n’y a pas de brigade qui fonctionne de la même manière. Chaque équipe d’intervention mérite une attention particulière pour être conforme et efficiente.

Toutes les brigades sont différentes car elles œuvrent dans un environnement unique. Les risques spécifiques de l’entreprise, l’environnement d’affaires, la haute direction et la culture SST sont des facteurs qui vont énormément influencer les activités de la brigade. Le gestionnaire de la brigade est responsable de bâtir une unité qui répond aux besoins de l’entreprise mais, qui prend également compte d’autres spécificités; les compétences de son équipe, les synergies opérationnelles, les mises à niveau des processus, la maintenance des infrastructures, etc. Assurément, il y a beaucoup à considérer et c’est le caractère unique de la brigade qui est complexe en soi, surtout quand vient le moment de s’approvisionner auprès d’un fournisseur externe (équipement, formation).

Les défis

  • Accès aux budgets
  • Recrutement et rétention de la main d’oeuvre
  • Identifier les enjeux et les besoins sur une plus longue période grâce à l’accessibilité des informations.
  • Motivation des équipes
  • Manque d’adaptation du contenu, des formations et des ateliers pratiques
  • Planification des interventions

LES BONNES PRATIQUES
Malgré les défis que représentent la gestion d’une brigade d’intervention d’urgence, il est possible d’engager certaines actions simples en interne pour solidifier et professionnaliser la brigade. Voici quelques exemples d’exercices à entreprendre dès maintenant pour augmenter l’efficacité de votre brigade. 

1- Ne négligez jamais l’analyse de risque

La première étape est déterminante car elle cible les besoins spécifiques de la brigade industrielle tant au niveau des équipements que des formations. La matrice de vos risques devrait servir de guide. Elle vous évite de vous éparpiller dans des formations inutiles et met l’emphase sur vos besoins. 

  1. Identifiez les risques de votre entreprise 
  2. Évaluez la fréquence de ces risques
  3. Évaluez les conséquences liés aux risques
  4. Classez vos risques par priorité avec un code de couleur (par exemple on met les risques les plus fréquents avec les conséquences les plus graves en rouge, les risques moins fréquents avec des conséquences moins dommageables en jaune et ainsi de suite)
  5. Pour atténuer chaque risque, identifiez les mesures de prévention et d’atténuation (c’est à cette étape que vous allez déterminer de vos besoins en formation)


2- Mettez en place un plan de pratique et de formation

Après avoir fait votre analyse de risque, vous allez être en mesure de bâtir un plan de formation et de pratique d’intervention. Faites la liste des formations obligatoires ainsi que des formations de perfectionnement. Déterminez la fréquence et la durée des formations selon les lois et normes en vigueur dans votre industrie. Fixez-vous des objectifs quantifiables par rapport à chacune des formations.

Voici quelques questions à vous poser (documentez vos réponses) :

  • Quels risques tentez-vous d’atténuer avec cette formation/pratique ?
  • Quels sont vos objectifs d’apprentissage? (trouvez des objectifs quantifiables)
  • Comment allez-vous maintenir à niveau vos équipes?
  • Comment allez-vous évaluer vos équipes?
  • Quelles seraient les conséquences de ne pas former notre équipe? 
  • Quels sont les avantages à former votre équipe? (tentez de trouver des avantages quantifiables)

Les réponses à ces questions vous permettront de cerner vos priorités et de mieux communiquer avec votre équipe et la haute direction. Le plan de formation vous permet de mieux justifier vos investissements (temps et argent) et de garder vos équipes motivées avec les objectifs.

3- Évaluez vos équipes
Les évaluations de tous les membres de vos équipes est une approche préventive.  Il est d’un travail rigoureux de voir aux compétences de chacun des membres pour assurer l’efficacité et la rapidité de vos interventions. 

Pour bien évaluer votre équipe, il faut comprendre la portée des compétences individuelles et collectives.  C’est à travers les évaluations en tests pratiques que vous allez constater si vos objectifs sont rencontrés ou non. Si les objectifs ne sont pas satisfaits, il sera de votre devoir de mettre en place des pratiques ou des formations additionnelles pour obtenir de meilleurs résultats. N’oubliez pas de documenter et de dater les évaluations de votre équipe. Fixez-vous des objectifs concrets (exemple : effectuer l’évacuation du secteur X en 3 minutes, mobiliser l’équipe pour un sauvetage en 2 minutes).  Documenter vos évaluations est une excellente preuve de diligence et peut vous servir de levier auprès de la haute direction pour aller chercher des budgets ou pour faire état de l’amélioration de votre brigade. Par exemple, vous pourriez dire que suite à l’implantation de pratiques mensuelles vous avez amélioré le temps de réponse pour telle ou telle intervention de X%.  

Les évaluations vont également vous permettre de mieux gérer les horaires de travail en prenant en considération les forces et faiblesses de chacun. Par exemple, un chef d’équipe plus expérimenté ou un “chef de brigade” devrait être présent sur chaque quart de travail. 

  • Évaluer la performance de vos équipes
  • Évaluation individuelle des membres de la brigade
  • Documentation des évaluations
  • Mise à niveau (pratique et formation)
  • Bâtir un horaire de travail stratégique

 

En conclusion

Il est évident qu’une brigade structurée est beaucoup plus efficace sur le terrain. Il faut tendre à formaliser et à documenter vos efforts afin de professionnaliser la pratique. Il est important de documenter et de communiquer : votre analyse de risque, votre plan de formation/pratique et d’évaluer vos candidats. La mise en place de ces bonnes pratiques peut vous aider avec les défis que vous rencontrez au niveau de la motivation des équipes, de l’accès au budget, à la planification des interventions, etc.

Heureusement, on sait que la majorité des chefs de brigade ont beaucoup de leadership et ont à cœur la santé et la sécurité des membres de leur entreprise. Targe est fier de soutenir les brigades d’urgence au Québec et à l’international depuis plus de 25 ans. Si vous avez des questions concernant l’article ou besoin d’informations additionnelles, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe d’experts.

Avatar

Marie-Eve Bali

Recevez les dernières nouvelles en gestion de risque et du contenu spécialement développé par nos experts.