Les 3 causes d’accidents en hauteur

Effectuer des travaux en hauteur fait partie de la vie courante de multiples travailleurs. Monteur de ligne, cordiste, commis en entrepôt, couvreur de toiture, inspecteur, nettoyage industriel, électricien, etc., sont des métiers qui nécessitent fréquemment ou occasionnellement d’effectuer des travaux en hauteur. Lorsqu’un accident en hauteur survient, les causes viennent se classer dans l’une des trois catégories suivantes. 

 

1) Environnement de travail non-conforme 

 

La première catégorie se réfère à l’environnement de travail. Plusieurs chutes en hauteur sont causées par une négligence dans les périmètres de sécurité, dans l’entretien des équipements (manquants ou défectueux) ou encore dans les indications des travaux à effectuer. Les accidents de travail causés par le manque de prévention dans  l’environnement peuvent facilement être réduits par l’établissement de simples procédures de sécurité, des vérifications périodiques des équipements et de la zone de travail.

Les trois équipements qui font le plus souvent défaut sont les échelles, l’échafaudage et les harnais. Aussi facile que l’utilisation d’une échelle puisse sembler, un usage inadéquat peut s’avérer fatal. Il faut non seulement tenir compte de la qualité des équipements mais également savoir comment les utiliser. Il faut bien la sécuriser et la monter à mains libres. L’échafaudage est une structure assez complexe à monter. Il permet aux travailleurs d’effectuer des travaux en hauteur mais ne fournit pas une sécurité complète. Si des précautions ne sont pas prises, il laisse place à des risques d’électrocutions, à des chutes d’objets, à un débalancement de la structure, etc. Le harnais est l’équipement la plus fiable pour protéger un employé d’une chute. Toutefois, l’utilisateur doit connaître les spécifications et l’utilisation adéquate du harnais. Il faut toujours vérifier l’état du harnais (défectuosité) et voir s’il est bien accroché à une plateforme stable.

En tant que travailleur, l’employé a le droit de connaître les risques associés à son environnement et d’être bien renseigné sur les techniques d’utilisation des équipements. Le cours d’inspecteur qualifié d’équipement de protection contre les chutes et responsable du sauvetage en hauteur est offert chez Targe pour vous permettre d’encadrer et sécuriser l’environnement de votre travail et celui de vos collègues.

 

2) Manque de formation

La deuxième cause des accidents en hauteur est le manque de compétences. Un employé peut être extrêmement bien outillé et équipé en totalité sans être sécuritaire dans ses actions. Un harnais mal accroché, un surveillant ou sauveteur manquant, une incompréhension des procédures, etc., sont tous des facteurs qui peuvent causer une chute en hauteur.

Une simple explication des travaux à effectuer n’est pas suffisante pour que l’employé soit en sécurité. Plusieurs formations sont disponibles et nécessaires pour permettre aux travailleurs d’exécuter leurs travaux de façon sécuritaire et savoir comment réagir face à un incident en hauteur.

Le cours de protection contre les chutes est le cours de base dont tous les travailleurs, sans exception, devraient se munir. La formation sauvetage en hauteur est idéale pour les employés qui travaillent fréquemment en hauteur et les gestionnaires de projets sur le chantier qui sont à proximité des risques d’accidents en hauteur. Le cours de technicien en hauteur niveau 1 et niveau 2 permet aux employés de manier aisément les équipements de sauvetage spécialisés en hauteur, utilisés dans des situations plus complexes et variées.

Un employé bien formé sera non seulement sécuritaire pour lui-même mais également pour ses collègues qui l’entourent. Savoir comment sauver un collègue en hauteur est aussi important que de savoir se protéger lors de l’exécution d’un travail en hauteur.

 

3) Situation hors du contrôle de l’homme

La troisième catégorie des causes est la seule catégorie qui ne peut pas être contrôlée par l’homme. À cause des intempéries, par exemple, un employé peut se retrouver à travailler sur une plateforme glissante où un monteur doit faire face à des vents forts, etc. Étant donné que ces événements ne sont pas prévisibles et contrôlables, il faut mettre ses efforts pour réduire au maximum les risques qui peuvent être contrôlés, reliés à l’environnement de travail, aux équipements et aux  formations en hauteur données aux travailleurs.

Les connaissances, les habiletés et le savoir-faire que les employés vont retirer de leur formation en hauteur leur permettront d’être tout de même capables de gérer des situations inhabituelles avec efficacité, connaissant les techniques de sauvetage en hauteur.

 

Offrez à vos travailleurs une formation pour réduire les risques de chute en hauteur!

Contactez-nous pour savoir quelle formation est la plus adaptée à vos besoins. 

 

 

RÉFÉRENCES

 

http://www.netrevolution.com/blog/chutes-en-hauteur-les-3-principaux-risques-a-eviter-806519.html

https://www.portailconstructo.com/infoconstructo/faire_chuter_risques_pas_travailleurs

https://www.nbins.com/fr/blog/contrats-et-construction/construction-chantier-securite-travail-en-hauteur/

TARGE

TARGE

Recevez les dernières nouvelles en gestion de risque et du contenu spécialement développé par nos experts.