GESTION : ÉQUIPEMENT DE PROTECTION CONTRE LES CHUTES

Vous avez identifié des travaux qui comportent des risques de chutes au sein de votre entreprise. Vous désirez donc faire l’achat d’équipements spécialisés afin de protéger vos travailleurs. L’achat de ces équipements représente un investissement important pour les entreprises en termes de coûts, mais aussi en termes d’efficacité préventive. Cependant, le processus d’achat est souvent pris à la légère. Les gestionnaires sont confrontés à une multitude de produits et de fournisseurs sans avoir de plans de match précis, établis à l’avance. Par exemple, lorsqu’on parle d’équipement de protection contre les chutes, il existe plus d’une centaine de harnais sur le marché. Il est impératif de se préparer pour communiquer efficacement vos besoins au représentant : dans quel contexte seront utilisés vos équipements, par qui, à quelle fréquence, etc.?

Voici quelques éléments que nous vous recommandons d’intégrer à votre programme de gestion d’équipements afin de faire les choix les plus judicieux :

1 : Évaluez vos besoins
La première étape consiste à faire le recensement de tous les endroits à risques de chutes et de développer des plans de sauvetage. Le plan de sauvetage vous indiquera quel sera le matériel requis pour effectuer l’intervention de manière appropriée. C’est à ce moment qu’on détermine le type d’équipement requis. Prenez soin d’identifier dans quel contexte sera utilisé l’équipement, qui en fera l’utilisation et à quelle fréquence.

2 : Inspectez vos équipements
Maintenant que vous avez une liste des équipements requis pour votre entreprise, il vous faut évaluer et inspecter votre inventaire. Commencez par faire une liste des équipements que vous possédez, en prenant soin d’inscrire l’année de l’achat, le numéro de série, le modèle ainsi qu’une photo de l’équipement en question. Une fois votre liste complétée, vous devrez trouver le manuel d’utilisation de l’équipement (plusieurs sont désormais disponibles en ligne), afin d’en faire l’inspection. Certains équipements requièrent l’inspection du fabricant alors que d’autres pas. C’est un élément important à prendre en considération lors de l’achat. Selon la CNESST, la personne qui inspecte l’équipement doit avoir les qualifications et l’expérience nécessaire pour le faire. Une fois l’équipement inspecté, vous devrez mettre à jour votre registre.

3 : Identifiez les équipements manquants
Une fois que vous aurez identifié vos besoins ainsi que la conformité des équipements, vérifiez si vous avez tout le matériel nécessaire. Si c’est le cas, vous aurez simplement à répéter l’exercice d’identification des besoins et d’inspection de vos équipements l’année prochaine. S’il y a des manques à combler, il vous faudra dresser une liste des équipements manquants, avec les détails que nous avons identifiés plus tôt (contexte, utilisation, fréquence), pour envoyer une demande de soumission à un fournisseur d’équipements. Nous recommandons de demander des soumissions à au moins trois fournisseurs différents, afin de comparer les prix et les modèles proposés.

Liste d’éléments à considérer lors d’achat d’équipement :
– Prendre soin de bien identifier ses besoins au représentant
– Certains équipements ont des dates de péremption, d’autres pas
– Certains équipements nécessitent une inspection par le fabriquant, d’autres pas
– Avez-vous les qualifications nécessaires pour acheter/inspecter les équipements de manière optimale?

Besoin d’un coup de main? Targe est spécialisé dans les plans de sauvetage en hauteur ainsi que dans l’inspection et l’achat d’équipements.
Communiquez avec notre équipe d’experts pour plus de détails.

Mathieu Monette

Mathieu Monette

Recevez les dernières nouvelles en gestion de risque et du contenu spécialement développé par nos experts.